La synagogue Klausen


 

La synagogue Klausen
La synagogue Klausen se trouve dans le voisinage immédiat du Vieux cimetière juif. Son appellation vient du mot allemand Klaus, «petit bâtiment», lui-même provenant du latin claustrum. Par ce nom, on désignait jadis trois petits bâtiments, construits à cet endroit par Mordechai Maisel en 1573. La synagogue d’aujourd’hui ne fut construite qu’après l’incendie destructeur en 1689 et terminée en 1694. Dans les années 1880, on a entrepris une reconstruction du bâtiment. La synagogue Klausen tenait une place éminente dans la vie de la Cité juive de Prague; elle représentait le plus grand bâtiment du ghetto et était réservée aux membres de la Confrérie du Dernier Devoir.
L’exposition Traditions et coutumes juives I explique, dans la nef principale, le rôle de la synagogue et la signification des fêtes juives. La galerie du premier étage présente la vie quotidienne d’une famille juive ainsi que les coutumes liées à la naissance, la circoncision, la cérémonie de la bar-mitsva, le mariage et le divorce.
 
 
 
 

Rideau de synagogue, Moravie, 1756

Horloge de synagogue, Písek vers 1870

 
» CLOSE WINDOW «